Le Congo (Brazzaville) refuse que les trois fils de l’artiste plasticienne Rhode Makoumbou la rejoignent à Bruxelles où elle réside depuis 2004.

Résultat de recherche d'images pour "PHOTOS CONGO BRAZZAVILLE"

La Belgique avait accepté le regroupement familial après la remise d’un dossier le 24 juin 2014 au Bureau de l’Espace Schengen de Kinshasa. Des visas de six mois avaient été délivrés par ce même bureau en décembre 2014. Lors de leur départ ce samedi 14 février 2015, les services de sécurité (DGST) de l’aéroport Maya-Maya de Brazzaville ont affirmé que les visas étaient faux. Ils ont dit qu’il n’était pas normal de prendre des visas Schengen à Kinshasa. Manifestement, ils ne connaissent pas la réglementation actuelle. En effet, l’Ambassade de Belgique à Brazzaville ne transmet plus les dossiers pour la demande de visas à l’Office des Étrangers à Bruxelles. Depuis plus d’un an, il faut se rendre au Bureau Schengen à Kinshasa (Congo RDC), ce qui n’est vraiment pas facile (prendre le bateau, réserver une nuit d’hôtel parce qu’il faut être vers 7h du matin devant le bureau). Ils ont voulu arrêter ses trois fils (12, 14 et 16 ans) pour usage de faux et ont confisqué les passeports pour l’instant. Ils veulent maintenant faire authentifier les visas à l’Ambassade de Belgique. Ils est temps que les services administratifs du Congo soient plus opérationnels face aux nouvelles législations prisent entre les états. Il est vraiment dommage de stresser à ce point des enfants qui prennent seuls pour la première fois l’avion, ainsi que leur pays.

Marc Somville Manager de l’artiste depuis 2004.

Email : manager@rhodemakoubou.eu

Site : http://www.rhodemakoumbou.eu GSM : 00 32 477 35 18 14 PS.

Pour information, Rhode Makoumbou est belge depuis 2008 (double nationalité). Pour rappel, le Grand Prix des Arts et Lettres du Président de la République du Congo a été attribué à Rhode Makoumbou en 2012. Elle a été élevée dans l’ordre du Dévouement Congolais au grade d’officier par le Président de la République du Congo Denis Sassou N’Guesso lors du Festival Panafricain de Musique (Fespam) en 2013

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *