Commémoration des événements de Ceuta – 2005, à Tanger, ces 6 et 7 février 2015.

APPEL À LA MOBILISATION

Appel a tous/tes les affecté(e)s de la Guerre que l’Union Européenne mène contre les Migrant(e)s et Refugié(es). Le Maroc était toujours le «golden gate» vers l’Europe, les subsahariens étaient parmi d’autre des passagers qui préféraient passer par le Maroc, et au cours de l’histoire de la migration irrégulière plusieurs drames se sont passés entre les deux rives Maroc/ Espagne. Le 6 Février 2014, plusieurs migrant(e)s essayent, dans une action collective, de surmonter la frontière de l’enclave de Ceuta (l’une des deux frontières directes de l’Union Européenne sur la terre africaine) par la mer. La Guarda Civil espagnole, en réaction à la tentative d’entrer sur le territoire de l’UE, tira sur les Migrant(e)s qui nageaient dans la mer, avec des balles de caoutchouc et avec des gaz lacrymogènes. Au moins 15 personnes ont été assassinées à ce jour et 50 d’entre elles ont été portées disparues! Des dizaines d’autres ont été blessé(e)s et refoulé(e)s illégalement vers le Maroc. Un an après cet assassinat qui s’ajoute à plusieurs autres – notamment ceux de Mellila et Ceuta de 2005 qui dans les mêmes circonstances ont causé la mort et la disparition des migrant(e)s – nous, les compagnons de routes, les familles et amis de victimes rescapés et témoins de ces tristes événements, les militants des droits pour l’égalité et la liberté de circulation, nous condamnons ces extrêmes violations des droits de l’homme. Des morts sont tombés, des blessés racontent toujours leurs histoires, et les communautés des migrants subsahariens continuent toujours d’exister sur les frontières. Devant cette situation, nous allons sensibiliser les migrants sur les dangers de passage, et nous allons revendiquer le respect des droits de l’homme par le gouvernement espagnol. C’est dans ce contexte que nous somme partants pour réaliser le programme mentionné au-dessous:

Vendredi, 6 Février 11.00h: Sit-in devant le consulat espagnol a Tanger 14. 00: Exhibition des photos et commémoration 17.00: Messe de la commémoration des victimes de la Plage de Tarajal

Samedi, 7 Février 15. 00: Cérémonie de commémoration devant les grillages à Fnideq

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *