Démenti d’un échevin molenbeekois à l’ « opération pilote » annoncée par Francken et Jambon

Lors de la réunion du comité de soutien aux occupants sans-papiers de Molenbeek, ce lundi 5 janvier, l’échevin du Logement de la commune, Karim Majoros (Ecolo), venu exprimer le regard bienveillant de la commune sur l’occupation, a démenti qu’un accord existait entre Molenbeek et le ministère de l’Intérieur sur une opération pilote annoncée ces derniers jours par Jan Jambon et Théo Francken, censée favoriser l’expulsion rapide des « illégaux voleurs à la tire ». « Il s’agit d’une décision tout-à-fait unilatérale du ministre, sans consultation de la commune, a-t-il précisé, et je crois qu’il ne se passe rien, en réalité. Ce n’est qu’un pur effet d’annonce. » On peut supposer que les autres communes citées par les deux ministres dans leur communication se trouvent dans la même situation, sauf peut-être Anvers, fief de la NVA. Les nombreux participants à la réunion de lundi ont par ailleurs décidé de soutenir l’idée d’organiser une marche sur Anvers, formulée il y a quelques jours par le Front des Migrants, avec des haltes à Malines (et une visite de la Caserne Dossin), Breendonk (et une visite au Fort), Hoboken (et une visite aux travailleurs de la sidérurgie, alors que l’essentiel des matières premières de cette industrie est volé en Afrique, etc…). Cette marche aura pour but de rencontrer l’évêque d’Anvers, prélat progressiste qui a eu des déclarations de soutien aux sans-papiers, pour faire suite à la rencontre avec Monseigneur Léonard, qui a promis d’organiser une réunion avec les sans-papiers et le premier ministre. Une manifestation est prévue le dimanche 25 janvier, en outre, en plus des manifestations hebdomadaires qui rassemblent surtout des sans-papiers, pour permettre aux soutiens belges de se montrer et de s’exprimer. La marche, prévue pour la mi-février, pendant les vacances de Carnaval, sera une autre occasion de manifester ensemble, Belges et sans-papiers, notre rejet de la politique policière et raciste du gouvernement. « SOS Migrants » sera présent à ces deux rendez-vous. Soyez nombreux à nous rejoindre!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *