La lettre de Francken aux réfugiés irakiens et afghans

3a8b1e8aa22bcb45123efc1c2d60ea20-1443381183

Madame, Monsieur,

À cause du grand nombre de personnes qui ont demandé l’asile en Belgique depuis l’année dernière, le système a été soumis à une énorme pression. Cela a conduit a des refus. Nous allons vous l’expliquer soigneusement pour que vous puissiez comprendre la situation avant de procéder à une autre demande d’asile.

Procédure long terme Abri collectif sans argent ( ?) Procédure Dublin (enquête ?) Procédures longues pour réunir les familles

Un demandeur refusé doit rentrer (dans son pays ?). En 2015, 55% des demandeurs d’asile irakiens ont été refusés. Si vous avez reçu une réponse négative, vous devez rentrer (dans votre pays ?). Si vous demandez un retour volontaire, le gouvernement belge vous supportera dans ce dossier. Et si vous refusez, le gouvernement vous forcera à retourner.

Madame, Monsieur,

Je suis conscient que cette information n’est pas agréable mais je crois que vous devez savoir ce qui vous attend si vous demandez à nouveau l’asile en Belgique. Si vous décidez de ne pas redemander l’asile vous pouvez demander l’aide du gouvernement pour vous faire rentrer chez vous. A cet effet vous pouvez disposer de vols gratuits, d’un abri jusqu’au moment du vol et d’une allocation de (l’équivalent de ?) de 250€ par personne. Dans ce cas, contactez un des travailleurs du centre. Tant que vous ne demandez pas asile en Belgique, vous pouvez demander asile dans un autre pays de l’UE.

Le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration.

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.