Migration et luttes sociales

14902927_1364941243518299_6606090125424383399_o

jeudi 24 novembre à 17:00 – 19:00

A l’occasion de son second séminaire de l’année, l’équipe Migrations et Luttes Sociales a l’image plaisir de recevoir Jeremy Piolat (UCL), auteur du livre « Portrait du colonialiste » (La Découverte / Les empêcheurs de penser en rond, 2011, Paris).

Son intervention portera sur « Souffrir, duper, faire société
Stratégies matérielles et symboliques de migrants en quête de leur place, face aux maltraitances du pays d’ « accueil » ». Jérémie Piolat nous fera part de ses analyses, à partir de son travail anthropologique auprès d’un groupe de migrants en situation officiellement très précaire, lui ayant dévoilé certaines de leurs ruses ; ruses par lesquelles, ces femmes et hommes se construisent économiquement et symboliquement, affirmant leur part de génie au delà de la souffrance, déshabillant la société occidentale au sein de laquelle ils risquent leur présence, de l’idée de sa toute puissance.

« Nous sommes nombreux à ne prêter attention qu’aux seules destructions de notre temps., tant leur pouvoir triste est grand. Attention salutaire. Et pourtant, parfois, la vie, le génie, là où ne les attend pas, trouvent leur chemin, par le bas, en dépit des horreurs passées et contemporaines. »

Jérémy Piolat sera discuté par Martin Vander Elst (MLS/UCL) avant d’ouvrir la discussion avec la salle.

Pour rappel, les séminaires MLS s’adressent à un public large (composé de chercheurs, de militants, de membres d’associations, de personnes avec ou sans-papiers).

Pas d’inscription nécessaire – PAF: Gratuit!

Venez nombreux/ses

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.