Rapport moral 2015

1018248665

RAPPORT MORAL 2015

2015 a été une année de développement et d’amplification du mouvement amorcé en 2014, avec notamment pour points d’orgue la publication de l’ouvrage « Visages Humains », avec ses multiples activités publiques, l’engagement de SOS Migrants dans la Plate-forme de concertation, ainsi qu’auprès de « Voix des sans-papiers », la fête du 10ème anniversaire de l’association, l’échange international de jeunes au Maroc, avec « Interpôle » et le « Conseil des Migrants ».

Le 28 mai 2015 avait lieu l’AG annuelle de SOS Migrants.
Le 31 juillet, SOS Migrants publiait une carte blanche dans « Le Soir », faisant le bilan de plus d’une année de mobilisations des sans-papiers et leurs soutiens, et proposant des perspectives.
Le 25 septembre avait lieu une deuxième AG de préparation de la fête annuelle.
Le 23 octobre, avait lieu la fête du 10ème anniversaire de l’association, à l’Espace Magh, réunissant plus de 300 personnes, dont beaucoup de sans-papiers. Cette fête, qui proposait une rencontre avec des députés européens et des concerts, devait nous permettre de réunir 702 euros, malgré les nombreuses entrées et repas distribués aux sans-papiers. Sur cette somme, 400 euros ont été envoyés au Conseil des Migrants.

« Visages humains »
« Visages humains » est sorti de presse le 18 février. Il s’agit d’un ouvrage de témoignages de sans-papiers réalisé en partenariat avec « Interpôle » et de nombreux collectifs de sans-papiers. Un écho médiatique était visible sur le site de la RTBF, dans « Le Soir » et la « Libre ».
A partir de cette date, plusieurs ateliers d’entraînement à la prise de parole ont été organisés avec les auteurs du livre, pour préparer la présentation officielle, qui a eu lieu le 18 mars, à Bruxelles Laïc, en présence d’un public de plus de 200 personnes. Ce même jour, des auteurs participaient à une émission de présentation sur Arabelle. « Visages humains » a ensuite fait l’objet d’animations dans des écoles, des librairies, divers lieux culturels et syndicaux, à de nombreuses reprises.
Le samedi 11 avril, nous étions à Radio Campus, avec des auteurs, pour présenter l’ouvrage.
Le 24 avril, nous participions à la fête du Centre International, avec un stand, ainsi que 29 avril, à une conférence du comité de soutien des étudiants de l’ULB, le Premier Mai Place Rouppe, toujours avec un stand et la coordination, le 9 mai avec un stand au Steenrock, le 10 mai aux Assises de l’Eco-socialisme au Pianofabriek.
Le 29 avril, une première rencontre avec les élus, avec présentation du livre, était organisée au parlement fédéral. Le 26 mai, SOS Migrants était invité à rencontrer des députés au parlement européen, par le GUE et le MOC, où le livre a été présenté. Le 23 juin, à l’initiative de SOS Migrants, du GUE et du Groupe socialiste, une deuxième rencontre était organisée au parlement européen. A ces deux occasions, la rencontre était précédée d’une manifestation de 300 sans-papiers devant le parlement européen.
Le 15 juillet, l’association présentait le livre à Radio « Air Libre ».
Le 24 septembre, le livre était présenté avec des auteurs à la Quincaillerie des Temps présents.
Le 14 octobre, nous présentions le livre avec des auteurs à une formation syndicale de la FGTB à Namur, le 19 octobre à Haine-St-Paul et 7 décembre à Bruxelles, avec chaque fois plus de 40 militants syndicaux.
Le 16 octobre, en co-organisation SOS Migrants/GUE, nous participions avec le livre à une débat public à la Quincaillerie des Temps présents.
Le 3 décembre, une soirée de présentation/débat avait lieu à la Maison du Livre de St Gilles.

Un premier tirage de 1000 exemplaires a été épuisé, avec beaucoup de distributions et quelques ventes (dont 100 à la CSC). Un deuxième tirage, augmenté de deux nouveaux témoignages, a été tiré à 750 exemplaires, en octobre, financé en partie par un achat de 200 exemplaires par la FGTB. Il nous reste un stock de quelques centaines d’exemplaires, qui seront utilisés lors d’animations dans le cadre de la caravane des migrants en 2016.

« Voix des sans-papiers »
Tout au long de l’année, SOS Migrants a participé à toutes les réunions du comité de soutien de « Voix des sans-papiers », tous les lundis soirs, à l’occupation, 184c bd Léopold II à Molenbeek, portant notamment sur le règlement intérieur, les soutiens individuels, l’organisation d’actions, les diverses aides à l’occupation, l’organisation de la fête du 1er anniversaire de VSP.
Durant toute cette période de 2015, SOS Migrants proposait un service d’écoute et de soutien personnel aux sans-papiers de VSP, avec notamment la résolution de très nombreux dossiers de demande de carte médicale urgente, l’inscription auprès du CPAS de Molenbeek, la recherche d’avocats, la gestion des courriers administratifs, l’inscription à des cours de langue…
Le dimanche 25 janvier, nous co-organisions une manifestation de « Voix des sans-papiers » partant de Molenbeek.
Sur notre proposition, diverses réunions de travail étaient organisées notamment avec l’Echevin de la propreté publique de Molenbeek, et les responsables du comité de quartier Maritime, pour mettre sur pied une grande opération de propreté publique, de nettoyage des rues environnant l’occupation, avec les occupants et les habitants. Malgré les bons contacts avec l’échevinat et le comité de quartier, l’opération a été annulée, sous la pression du MR de la Commune.
Avec VSP et d’autres collectifs de sans-papiers, SOS Migrants a mené une recherche de nouveaux bâtiments à occuper, en organisant des réunions avec notamment des associations d’habitants à St Gilles.

Plate-forme de concertation et Coordination des sans-papiers
SOS Migrants a participé à toutes les réunions de la plate de concertation, rassemblant, outre notre association, le CIRE, la FGTB, la LDH, la CSC… Au cours de ces réunions, diverses actions ont été organisées, avec nous, et une réflexion sur l’évolution nécessaire de l’action a été menée. Dans le cadre de cette réflexion, SOS Migrants a émis l’idée d’organiser une caravane des migrants, sillonnant le pays, communes et villes, à la rencontre des élus, des associations, des élèves, du grand public. Cette idée a été adoptée par l’ensemble des membres et est réalisée en 2016.
SOS Migrants co-organisait et participait à la Marche sur Anvers, le we des 14 et 5 janvier, avec la plate-forme et la Coordination.
SOS Migrants participait aux grandes manifestations de la Coordination des sans-papiers du 3 mai et du 25 octobre.
Avec la Coordination et la Maison des Migrants, plusieurs réunions étaient organisées autour de deux projets en partenariat avec SOS Migrants et « Interpôle » : la création d’un journal des sans-papiers et la création d’un spectacle de théâtre (voir point Maroc). Les deux projets sont concrétisés en 2016.
Le dimanche 27 septembre, SOS Migrants participait à la manifestation des réfugiés, où on distribuait un flyers à 4000 exemplaires pour la fête annuelle.
En juin et décembre, SOS Migrants co-organisait les manifestations autour des journées internationales des migrants et des réfugiés, Place Poelart et Place du Béguinage.

Front des Migrants
SOS Migrants était présent aux réunions du Front d’Actions des Migrants, qui rassemble le MRAX, la coordination des sans-papiers et nous-mêmes en 2015. SOS Migrants a participé aux nombreuses manifestations organisées par le Front, presque deux fois par semaine, devant les cabinets de Francken, Michel, ou l’Office des étrangers.

Le projet Maroc et théâtre
Un échange international a eu lieu en août 2015 à Rabat, en partenariat avec « Interpôle », le « Conseil des Migrants », le FMAS. L’échange, qui réunissait 35 jeunes, Belges, Marocains et subsahariens du Maroc a duré 12 jours et a permis la réalisation d’un spectacle sur la migration, présenté à Rabat, filmé, et dont les images ont été projetées à la fête annuelle de SOS Migrants. Ce projet connaîtra des développements en 2016, notamment à Bruxelles, avec des jeunes d’ « Interpôle » et de la Coordination des sans-papiers.

Site web, groupe et page Facebook
Le site web continue à être nourri et visité régulièrement. Le groupe FB, nourri par nous-mêmes et de nombreux membres correspondants chaque jour, est passé de 650 à 2600 membres. La page « Visages humains » est suivie entre 250 et 300 fois à chaque publication.

Bruxelles, juin 2016.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *