Mobilisation le 22 octobre prochain contre la chasse aux migrants en Europe

Le mercredi 22 octobre à 16h, devant la Gare Centrale, à l’appel de nombreuses associations, rassemblement pour protester contre l’opération « Mos Maiorum », au cours de laquelle, entre le 13 et le 26 octobre, 18.000 policiers vont partir à la chasse des migrants et des sans-papiers partout en Europe. SOS Migrants est partie prenante de cette mobilisation.

Venez nombreux!

Bientôt le tract de la mobilisation sur ce site.

La chasse au Sans-Papiers en Europe et la mise à mort de la Déclaration UNIVERSELLE des droits de l’Homme
« Du lundi 13 au dimanche 26 octobre 2014 l’union européenne va mettre en place une très grosse opération policière visant les sans-papiers. Pendant deux semaines 18.000 policiers vont pourchasser les personnes sans-papiers pour en arrêter le plus possible. »
Particulièrement interpellant, le nom choisi pour cette « opération » de chasse aux étrangers : « Mos Maiorum… »
Un nom exhumé de la Rome antique et qui en dit long sur « l’esprit » qui souffle sur l’Europe d’aujourd’hui…
Les cinq fondements du Mos Maiorum sont :
1/ fides : fidélité, respect de la parole donnée, loyauté, foi ; confiance et réciprocité entre deux citoyens
2/ pietas : piété, dévotion, patriotisme, devoir
3/ majestas: sentiment de supériorité naturelle d’appartenance à un peuple élu, majesté
4/ virtus : qualité propre au citoyen romain, courage, activité politique
5/ gravitas : ensemble des règles de conduite du romain traditionnel, respect de la tradition, sérieux, dignité, autorité…
Tout un programme ! Tellement gros qu’on se demande si ce nom n’est pas un fake… Hélas non.
On mesure bien ce que les dirigeants européens entendent, quand ils prononcent le mot de « citoyen »… Une sorte de droit élitiste qui renvoie tous les autres, non-européens, au statut de sous-citoyens qui ne méritent même pas que l’on condescende à les considérer simplement comme des êtres humains.
Ou comment une « Charte » des Droits du Citoyen (qui tiendrait presque sur une feuille de papier à cigarette*) s’est substituée, dans l’indifférence générale, à une déclaration, supposée universelle, des Droits de l’Homme…
Tout simplement ahurissant!
* La Charte des Droits de Citoyens de l’Union, parlons-en ! En gros, la « liberté » de circuler librement et de travailler , autrement dit, l’obligation d’être « mobile et flexible » au gré des règles fixées par le patronat, et le devoir de consommer… enfin, quand on a un travail. Sinon, le droit à une vie digne dans une société inclusive, tout ça, ce sont des concepts un peu dépassés, bien sûr!

 

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *