Les témoins – appel de Calais

appel-de-calais1

Jeudi 3 décembre, Youssef, 16 ans, est mort renversé par une camionnette sur l’autoroute aux approches du Tunnel sous la Manche.

Samedi 5 décembre, les habitant-e-s du bidonville de Calais organisent une marche en son hommage et pour que cessent les morts. Les cortège, qui devait se rendre en ville, est arrêté par la police dès la sortie du bidonville.

L’événement serait donc resté ignoré si personne n’avait fait sortir l’information de ce lieu à l’écart de la ville. Cette fois ce ne sont pas les images des bénévoles locaux ou des militants No Border qui témoignent, mais celles de Marie Magnin, venue réaliser un reportage dans le cadre de l’Appel de Calais, qui les publie dans Libération.

http://www.liberation.fr/france/2015/12/06/marche-pour-youssef-mort-a-calais_1418642

D’où l’enjeu de tous les liens qui se sont tissés autour des exilés, et de la présence dans les lieux vie. Présence que les autorités veulent entraver. Le futur camp de containers annoncé par le premier ministre lors de sa visite fin août sera entouré de grilles et fermé aux visites.

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.