Espagne: Valence enverra un bâteau pour chercher des réfugiés en Grèce

TRANSPORT-MER-ROUTE

La région espagnole de Valence enverra début novembre un bateau à l’île grecque de Lesbos, qui fait face à un afflux considérable de migrants, pour ramener certains d’entre eux en Espagne, a fait savoir samedi un porte-parole de la région.

Face à l’urgence de la situation, « nous ne pouvons pas attendre », a-t-il fait valoir, alors que l’Espagne s’est dit prête à accueillir près de 18 000 réfugiés pour répondre à la demande de la Commission européenne. Le navire, doté d’une capacité de 1200 personnes, est prêté par la compagnie de ferries Balearia, qui assure en temps normal les liaisons entre les îles Baléares et le continent.

Un projet concerté entre autorités et ONG

Un premier départ de la région côtière de Valence, située dans l’est de l’Espagne, vers l’île de Lesbos est prévu au cours de la première semaine de novembre, a indiqué le porte-parole. Le gouvernement régional et la compagnie de ferries verront ensuite s’il est possible d’organiser d’autres allers-retours, a-t-il poursuivi.

« L’idée est d’amener du matériel (humanitaire) là-bas » pour que le bateau ne quitte pas Valence à vide, selon le porte-parole. Pendant le trajet du retour, qui pourrait durer une semaine, l’idée est qu' »il y ait des professionnels et des membres d’ONG pour étudier les besoins des réfugiés qui seront à bord » et anticiper les besoins en logement, médicaux, de scolarisation des enfants, selon le porte-parole.

La communauté de Valence est entrée en contact avec l’administration d’Egée, en Grèce, dont dépend l’île de Lesbos, pour organiser l’opération, précise-t-elle dans un communiqué.

Elle s’appuiera sur des organisations non gouvernementales sur place pour voir quels seront les migrants qui pourront venir en Espagne, a poursuivi le porte-parole.

En attendant, la région de Valence se prépare à pouvoir accueillir ces personnes dans de bonnes conditions, a-t-il assuré. Un réseau de villes et villages s’est monté pour connaître les capacités d’accueil de chacun d’entre eux.

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.