IMMONDE : LES REFUGIES SONT DES « RATS »

11204417_939221792803875_6419782128632104842_n

Sur le mur du « président » bruxellois de NATION (extrême droite « national-solidariste »), les réfugiés, dont des milliers meurent en mer ou dans des camions de trafiquants d’êtres humains, sont considérés comme des … « rats » (sic). Le vocabulaire du racisme nazi serait-il de retour ?

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.