L’accès au logement est de plus en plus difficile pour les étrangers

fcc76e606e1eb8bdddece552fbd47be3-1438064881

La discrimination au logement représente 10% des plaintes enregistrées par le Centre pour l’égalité des chances

L’accès au logement est de plus en plus difficile pour les étrangers, selon un bilan dressé par le Centre pour l’égalité des chances. Dans son baromètre 2014, l’institution constate une hausse de 35% des discriminations au logement par rapport à 2013.

C’est ce qui est arrivé à Johann et Michel, deux étudiants camerounais à Mons.

Michel est camerounais. Il vit depuis quatre ans en Belgique dans sa famille d’accueil. Cette année, il avait décidé de koter mais rien ne s’est passé comme prévu. « Quand j’arrivais, pour plus d’assurance, on me demandait de fournir des papiers qui prouvent que c’est ma famille d’accueil, les papiers d’adoption, etc. J’étais très choqué », explique-t-il.

L’accent, la couleur de peau, le revenu…

Pour beaucoup d’étrangers le refus se fait déjà au téléphone. Johann cherche un kot depuis deux mois sans succès. « Quand on voit la personne, il est plus difficile d’avoir du racisme frontal. C’est un peu plus sophistiqué maintenant. C’est du style ‘non monsieur le local est loué’. La personne essaie toujours d’être courtoise, mais tout en vous refusant son local », note-t-il.

Mohamed Der travaille pour le Relais social de Mons. Son but : aider les personnes victimes de discrimination. Chaque jour il est confronté à de nouveaux cas. « Parfois c’est un petit accent ou la couleur de peau qui dérange ou l’orientation sexuelle. Parfois au niveau des revenus, la personne dépend du CPAS ou du chômage et quand on parle de ça au propriétaire il prend peur et directement c’est le refus », regrette-t-il.

La discrimination au logement représente 10% des plaintes enregistrées par le Centre pour l’égalité des chances. 155 l’année dernière. Et beaucoup de victimes n’osent pas protester.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *