Salvatore, de la troisième génération italienne en Belgique, risque l’expulsion

1437748769124_22791_expulsion_italien_frameries

Salvatore fait partie de la troisième génération d’italiens installés en Belgique. Il a passé toute sa vie en Wallonie depuis l’âge de trois mois. Et pourtant, en février dernier, il a reçu une nouvelle décidément inattendue: l’ordre de quitter le pays.

Peut-être une erreur administrative. C’est la seule explication possible pour Salvatore. Son calvaire a commencé un jour comme les autres. Une lettre l’informe de se présenter à la commune de Frameries le plus tôt possible. Là, on lui retire sa carte de séjour.

Salvatore a travaillé un an en France, mais il dû rentrer en Belgique pour des raisons de santé. Il a été probablement considéré comme un nouvel étranger : plus de boulot, donc expulsable.

Son avocate a envoyé un recours à l’Office des Etrangers à Bruxelles. L’audience pour connaître son sort devrait se tenir en novembre

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *