Nouvelles violences anti-migrants au Maroc

11667327_1606188552987091_6611765025839665281_n

On ne compte plus le nombre d’immigrés subsahariens assassinés dans le Royaume chérifien.

Une opération d’évacuation de squats aurait mal tourné. « Un homme originaire d’Afrique subsaharienne est décédé cemercredi 1er juillet après avoir été agressé à l’aide d’un objet tranchant, en marge d’une opération d’évacuation de squats de migrants à Tanger », ont indiqué les autorités, rapporte le site Telquel.ma. Et d’ajouter : « La victime, dont la nationalité et l’identité ne sont pas précisées, a succombé à ses blessures après son transfert à l’hôpital, indiquent des sources locales, citées par l’agence MAP (l’Agence marocaine de presse, ndlr). »

Le parquet général a ouvert une enquête judiciaire pour déterminer les circonstances exactes de la mort de ce migrant subsaharien. Il y a lieu de rappeler que les immigrés africains vivant au Maroc sont régulièrement victimes de violence gratuite.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *