ENCORE UNE TENTATIVE DE SUICIDE AU 127BIS

téléchargement (11)

Nous avons appris qu’un autre détenu du centre fermé 127bis, à Steenokkerzeel, a tenté le suicide. Il est depuis injoignable. Son téléphone lui a été sûrement confisqué et il se trouve probablement en isolement.
Le personnel du centre va-t-il suivre la même procédure qu’il y a dix jours, quand un détenu afghan qui s’était coupé les veines n’a été emmené à l’hôpital qu’après deux jours car il vomissait de la bile? Pendant ce temps sa femme ne pouvait communiquer avec lui et le centre refusait de lui donner toute information!
Veut-on nous faire croire que cette procédure est légale? À quoi servent les médecins, les infirmiers et les assistants sociaux présents dans les centres fermés?
Priver des hommes et des femmes de leur liberté pour la seule raison qu’ils et elles n’ont pas un titre de séjour valable est déjà une injustice. Leur refuser une assistance médicale adéquate et les isoler systématiquement ne fait que rendre encore plus odieux les traitements que ces personnes subissent dans les centres fermés.

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.