Ebola: un mystérieux mal se propage parmi les survivants au virus

61472d89ad118ffc50a809f2f1f21c7d-1430920204

Alors que l’épidémie de fièvre Ebola présente un reflux, d’après les derniers chiffres de l’OMS, un nouvel élément pourrait inquiéter les professionnels de la santé dans les pays touchés par le virus. Certains patients survivants présentent en effet des troubles visuels, parfois graves.

Une responsable de l’OMS en poste en Sierra Leone déclarait déjà en octobre 2014 que des patients ayant réchappé à la mort suite à une infection par le virus étaient atteints d’un nouveau mal. « Nous constatons que de nombreuses personnes ont des troubles de la vision. Certains se plaignent d’une vision brouillée, pour d’autres, la perte d’acuité visuelle est progressive. J’ai rencontré deux personnes qui sont devenues aveugles », expliquait-elle.

Ces effets secondaires chez les survivants n’ont pas encore été pleinement pris en charge par l’OMS, qui ne dispose pas de données complètes sur le phénomène.

Mais les professionnels s’accordent à dire que la plupart de ces patients présentent une partie de ces symptômes. Outre des troubles divers de la vision, majoritaires dans les symptômes relevés, des céphalées, des douleurs musculaires, des problèmes d’audition ou une fatigue extrême sont aussi observés.

Sont-ce des effets secondaires dus au virus, à la médication ou à la prise en charge? Pas de réponse pour le moment. Mais cette nouvelle donne ne peut qu’inquiéter les professionnels de la santé sur place.

RTBF avec RFI

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *