Arrestations et déportations de migrants dans le nord du Maroc ces jours-ci

téléchargement (1)Dans les derniers jours, plusieurs personnes ont été détenues et menacées de déportation.
Un soldat marocain est mort il y a 10 jours, tandis qu’il essayait d’empêcher des gens d’embarquer sur leur zodiac. La police a arrêté tous les migrants (22 personnes) et les a amenés au commissariat. Les uns ont été libérés, mais d’autres restent au commissariat, on parle de les rapatrier.
La nuit dernière, d’autres personnes ont été arrêtées, quand ils étaient en train de préparer leur départ, au moment ils étaient à Casablanca, menacés de rapatriement.
Dans les derniers jours, la police a opérer des contrôles d’identité a Tanger, elle a arrêté des gens sans papiers, les a déportés vers Rabat. Plusieurs sont encore au commissariat.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *