Communiqué de presse 28/04/2015 de la Coordination des collectifs de sans-papiers

index

La Coordination des Sans-Papiers de Bruxelles appelle à la « Marche des 10.000 Sans et Avec-Papiers » ce dimanche 3 mai 2015.

Depuis des mois les collectifs au sein de la Coordination des Sans-Papiers de Bruxelles luttent pour leurs droits. Les manifestations hebdomadaires, les négociations avec les administrations et les différents niveaux du pouvoir politique, des marches de Bruxelles à Anvers ou au centre fermé 127bis n’ont donné aucun résultat. L’État belge reste sourd pour les demandes légitimes d’une population de second rang, en proie de l’exploitation par des employeurs malhonnêtes et des marchands du sommeil. En plus cette population est progressivement dépourvue de ses droits fondamentaux, comme l’accès aux soins médicaux et à l’éducation.

Pour ces raisons nous voulons monter la pression d’un cran et nous descendrons dans les rues de Bruxelles en nombre ce dimanche 3 mai 2015. Il n’y aura pas que des Bruxellois avec ou sans-papiers, des délégations de plusieurs villes belges ont confirmé leur présence, des deux côtés de la frontière linguistique.

Les dernières semaines nous avons connu une indignation croissante dans l’opinion publique vis-à-vis de la situation en Méditerranée, puisque des milliers d’enfants, de femmes et d’hommes y meurent en quête d’une vie meilleure. Cette situation n’est qu’un aspect des dégâts faits par la « Forteresse Europe ». Une fois les survivants arrivés en Europe ils sont sujet à une discrimination qui les précarise encore une fois de plus. Les actes désespérés, comme le suicide ou l’auto-immolation que nous avons connu les dernières semaines ne sont que les expressions les plus extrêmes de la détresse causée par cette discrimination soutenue et systématique.

En amont des flux migratoires, l’Europe Forteresse continue à repousser ses responsabilités vers les pays limitrophes. Pire encore, la Belgique comme d’autres pays européens continue de s’investir dans des aventures militaires, de vendre des armes, de soutenir des dictatures « amies » et de faciliter l’exploitation vorace des matières premières sur les autres continents. De cette façon la politique belge et européenne crée des problèmes qui contraignent des gens à fuir.

Les ministres et secrétaires d’état consécutifs, responsables de la politique d’immigration, ont toujours eu comme but le blocage total de n’importe quelle avancée pour la situation des sans-papiers en Belgique, tout en feignant des motifs humanistes. Nous en avons marre de cette hypocrisie d’état.

Donc nous appelons toutes et tous à la « Marche des 10.000 Sans et Avec-Papiers », ce dimanche 3 mai 2015, à 15h à la Gare de Midi (début de l’Avenue de Stalingrad).

Ensemble nous demanderons:

* la régularisation de tous les sans-papiers
* la fermeture de tous les centres fermés
* la liberté de circulation
* l’arrêt des expulsions
* l’arrêt de la criminalisation des sans-papiers
* la fin du racisme et de l’hypocrisie d’état
* le respect des droits fondamentaux comme l’accès aux soins médicaux et à l’éducation

La Coordination des Sans-Papiers de Bruxelles (La Voix des Sans-Papiers – Mobilisation Groupe 2009 – Collectif Ebola – Collectif d’Afghans – Latinos X Regularizacion – Victimes de la Régularisation 2009)

plus d’info:
http://www.sanspapiers.be/

contact presse: Hans 0485/85.48.09

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *