Trois artistes congolais interdits de séjour en Belgique par l’Office des étrangers

La soirée « Rions avec l’Afrique » devait se tenir demain soir, sous le toiles du festival Kermezzo(o), mais les 3 jeunes humoristes congolais qui devaient y participer sont bloqués à Kinshasa. Faute de visa. L’office des étrangers estime que, faute de revenus suffisants, le « risque migratoire » est trop élevé.
« Mon sentiment, c’est surtout de la tristesse ! » Gilles Morin, le directeur du festival Kermezo(o) est dépité. Il y a deux jours, il a appris que les trois humoristes, Abelle Bowala Ilela, Ronsia Kukielukila Kongo et Félix Kisabaka Dada ne pourraient pas jouer sur les planches de son festival. La soirée de samedi (25/04) s’intitulait « Rions avec l’Afrique », le fruit d’un partenariat avec le festival kinois « Toseka ». « Ça fait plus ou moins 6 mois qu’on collabore. Des artistes belges sont allées sur place pour créer, pour animer des ateliers avec les jeunes humoristes », explique Gilles Morin.

Le directeur du festival insiste : il s’agit d’un partenariat entre deux institutions officielles, c’est pourquoi il comprend mal le refus. « Forcément, de jeunes humoristes, on peut s’imaginer que leurs revenus ne sont pas très élevés ». Samedi soir, une soirée de débat remplacera le spectacle. Les trois humoristes y participeront via vidéo-conférence. Le festival Kermezzo(o) a lancé l’invitation au public, au monde artistique, mais aussi aux ministres concernés par la question.

RTBFc7da2202001ef3739c67954b4c9dbb31-1429858297

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *