Présentation de S.O.S. MIGRANTS asbl

GetAttachment

IMG_1226
Créée en 2005, en réaction à la répression contre les migrants subsahariens au Maroc (les événements de Ceuta, qui coûtèrent la vie à plus de 14 migrants), l’association « SOS MIGRANTS » rassemble des citoyens avec et sans papiers en Belgique. Elle a pour buts de sensibiliser l’opinion publique et les responsables politiques aux conséquences humaines désastreuses d’une politique migratoire basée sur la peur, le repli sur soi, l’angoisse sécuritaire et l’égoïsme. Elle milite pour la dignité humaine, contre la traite des êtres humains, pour l’ouverture des frontières et des rapports Nord-Sud équitables et justes.

« SOS MIGRANTS » a réalisé en 2007, un ouvrage de plus de 540 pages, de témoignages de 200 migrants, entre l’Afrique et l’Europe, intitulé « Paroles d’exils », avec des ateliers d’écriture et d’expression à Bruxelles, Liège, La Louvière, Rabat, Tanger, Dakar, Paris, Lille et Yaoundé. Cet ouvrage a été présenté à la presse, aux divers parlements présents à Bruxelles, et diffusé largement dans les communes, les centres culturels, les écoles, les maisons de jeunes… La réalisation des ateliers d’écriture et du livre a été accompagnée par un programme de rencontres et d’activités culturelles communes entre jeunes demandeurs d’asile et sans papiers et jeunes Belges à Bruxelles, avec la réalisation d’un spectacle de théâtre sur le thème du « parcours du combattant » du demandeur d’asile.

« SOS MIGRANTS » a participé activement à la préparation et à la tenue du Forum social Migrations du Maghreb, qui s’est tenu à Bruxelles en 2012, puis à Oujda en octobre 2013, et s’inscrit dans la mouvance du Forum social mondial, auquel elle a participé en 2013, ainsi qu’aux séances de préparation à Monastir. Des représentants de « SOS MIGRANTS » ont participé aux travaux du Forum social maghrébin à Monastir, en avril 2014.  En mars 2015, « SOS MIGRANTS » participe également au Forum social mondial à Tunis.

En 2015, l’association « SOS MIGRANTS » proposait un nouvel ouvrage de témoignages de migrants dans la lutte, « Visages Humains » : -récits de vie et témoignages de 25 demandeurs d’asile, réfugiés et sans papiers en Belgique, en partenariat avec le « Kids Parlement », « Bruxelles Laïque », l’asbl « Interpôle », le centre d’accueil « Synergie 14″, le Collectif « Voix des Sans-papiers », le « Mouvement des sans-papiers – Collectif Ebola », le Collectif « Groupe Mobilisation 2009″, le Collectif des Afghans, le Collectif « Victimes de la Régularisation de 2009″, le Comité des travailleurs-es migrants-es avec et sans-papiers de la CSC, le Comité des femmes, le Collectif des Latinos (avec le soutien de la FGTB et du CEPAG).

En 2015, « SOS MIGRANTS » lançait également, en partenariat avec le Conseil des Migrants subsahariens au Maroc, un projet d’échange international de jeunes, entre Bruxelles et Rabat, qui avait pour but de favoriser une meilleure connaissance mutuelle des vies, espérances, problèmes, projets des jeunes Belges d’origine immigrée (congolaise et marocaine, essentiellement) qui vivent dans le cœur de Bruxelles, et des jeunes subsahariens qui vivent à Rabat, et de les amener à s’exprimer ensemble sur ces thèmes (réalisation d’un spectacle de théâtre, danse, musique, à l’été 2015, à Rabat). Ce projet connaîtra un prolongement à Bruxelles, avec les jeunes de Belgique, qui reprendront et développeront le spectacle, et qui l’apporteront à Rabat pour une deuxième rencontre, à l’été 2016.

En 2016, sur proposition de « SOS Migrants », la plate-forme de concertation des sans-papiers organise une caravane des migrants à travers plusieurs villes et communes de Belgique, où il sera question de rencontrer les élus communaux, les associations locales, les écoles, les syndicalistes et le grand public.

L’association participe aux commémorations, à Tanger, des événements de Ceuta, et organise chaque année à Bruxelles, une grande fête culturelle de solidarité avec les migrants subsahariens au Maroc.

D’autres actions sont programmées, en solidarité avec les associations marocaines de défense des droits de l’homme et de migrants subsahariens au Maroc, en direction des avocats pro deo en Belgique, en solidarité avec les demandeurs d’asile, réfugiés et sans papiers en Belgique, notamment la création d’un réseau de citoyens belges d’accompagnement et de suivi des dossiers administratifs chez les avocats et au CGRA (en partenariat avec la plate-forme citoyenne de soutien aux réfugiés).

« SOS MIGRANTS », en partenariat avec l’asbl « Interpôle », propose tous les jours en semaine, de 10h à 17h, une permanence juridique, sociale, de santé, au 12 rue Locquenghien à 1000 Bruxelles.

Enfin, « SOS MIGRANTS » est à l’initiative, avec la Coordination des sans-papiers et la FGTB, de la création en 2016 d’un journal par et pour les sans-papiers (« Journal des sans-papiers » – JSP), dont elle assure le financement et organise des ateliers d’écriture tous les mercredis après-midi dans ses locaux.

Nous voulons allier l’action de sensibilisation, la création culturelle, le témoignage, la mobilisation citoyenne, l’argumentation politique…

Association « SOS Migrants »
38 rue du Grand Hospice à 1000 Bruxelles – Belgique
sosmigrants@hotmail.com- www.sosmigrants.be
Serge Noël – 0032 486 85 73 81  - serge_noel1@hotmail.com
Aziz Mkichri : 0032 476 60 54 23 – amkichri@yahoo.fr

Les commentaires sont fermés.